Les Chroniques de Laroya

~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Première nuit vers Frajz

Aller en bas 
AuteurMessage
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Première nuit vers Frajz   Mer 21 Mai - 22:57

Le petit groupe avait quitté Byriath depuis la matinée. L'explication par l'ambassadrice de toute l'affaire aux autres elfes avait suscité une vive émotion et indignation, si ce n'est de la part du vieux sage, qui avait déjà des doutes. Après ses dernières sept heures de voyage entrecoupées de quelques pauses, on apercevait déjà les tours de la frontière. Demain, ils y arriveraient avant que le Soleil soit au plus haut s'il ne partaient pas trop après l'aube.
L'ambiance cette première journée de voyage avait semblée plutôt tendue à Valéria, mais cette dernière n'avait pas vraiment les talents pour détendre l'atmosphère.

Choisir d'un lieu pour dresser un campement dans ces immenses étendues de verdure n'avait pas été chose simple. Tout se ressemblait, on ne voyait pas le moindre arbre, ni point d'eau. En effet ces endroits privilégiés par ici étaient des villages, et cela faisait bien quelques heures que l'on en trouvait plus du tout, personne ne voulant vivre si près de la frontière, lieu de tensions important. Néanmoins, il avait fallu décider arbitrairement décidé d'un endroit, même si autant dégagé. Mais l'avantage était qu'avec les talents des elfes pour faire le guet, les menaces éventuelles seraient vite repérées, surtout qu'ils n'avaient pas besoin de lumière pour discerner les êtres dans l'ombre.

Le sage, avait par magie pu allumer un feu qui ne brulait ni ne s'étendait, ce qui était bien pratique au vue du manque de pierres ou même de bois. Néanmoins, il faudrait manger froid, et des spécialités elfiques, soit végétarien.
Valéria, en déchargeant sa monture de ses lourds bagages, eut une idée : elle sortit un violon d'ébène de son sac, s'assit sur un de ses sacs, et se mit à jouer une nonchalante et mélancolique musique. Après cette rude journée de voyage, il était temps de faire place à la sérénité.

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Mer 21 Mai - 22:57

[Attention, la nuit va bientôt tomber, et des créatures sauvages, ou même des bandits risquent d'apparaître. Lancer d'un dé d'esquive. 60% de chances de passer une nuit paisible. Grâce à la vision des elfes, il n'y a que 20% de chance (dé chance) pour que l'attaque soit surprise.
Si attaque il y a, elle surviendra une fois que Kotori et Cyan auront posté]

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre

Arbitre

Nombre de messages : 0
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Mer 21 Mai - 22:57

Le membre 'Valéria de l'Orley' a effectué l’action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé. (esquive)' :


--------------------------------

#2 'Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotori Fuurin

Kotori Fuurin

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Prêtre

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Sam 24 Mai - 16:40

Et voilà, le véritable voyage allait commencer. Pour l'instant ce n'était pas vraiment dur, Kotori n'avait qu'à admirer les doux paysages de son royaume. A chaque pauses, la jeune princesse s'éloignait légèrement afin de pouvoir observer les alentours. Elle savait qu'elle allait bientôt passer la frontière et s'éloigner d'Alvicione, elle voulait donc profiter à fond de ces instants qu'elle passait sur cette terre.
Durant ces heures de voyage, elle n'avait pas une seule fois adressé la parole à qui que ce soit, à un tel point que pour s'assurer qu'elle n'avait pas perdu la voix, elle allait parler aux arbres, Kotori avait toujours eu peu de finir muette comme l'une des servante du château.

Sur le chemin, on croisait de moins en moins de villages, jusqu'à ne plus en voir du tout. La jeune fille en conclu donc qu'ils ne dormiraient pas dans une auberge ce soir. Une fois le campement entièrement installé, Kotori alla s'assoir près du feu, cette nuit allait être très froide.

Elle fut assez étonnée de voir l'elfe aux cheveux rouges sortir un violon de son sac, et lorsque cette dernière se mit à jouer, Kotori se mit à fermer les yeux, cette mélodie était si jolie... Beaucoup plus jolie que celles qu'elle avait entendu dans son enfance. Elle rouvrit les yeux et fut encore plus surprise de voir une tout autre expression sur le visage de l'elfe que celle qu'elle avait connu jusqu'ici.

_________________
Admin à votre service. =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-miyama-rpg-x.forums-actifs.com
Cyan Salkyanda

Cyan Salkyanda

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 09/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Barde
Classe secondaire: Archer

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Sam 24 Mai - 19:54

Voyager à dos de cheval elfique, c'était étonnament rapide. Habitué aux caravanes et aux bateaux, voire à des charettes, pour le peu qu'il avait voyagé, Cyan se sentait un peu mal à l'aise. Surtout qu'avec sa grande robe, le cavalier prenait un peu trop de place à son goût. Il s'était donc collé dos à dos avec le vieil elfe, regardant le paysage défilant, et les villages qui s'éloignaient.

La course du Soleil se poursuivait, mais personne ne parlait, c'était une atmosphère assez étrange. Enfin Cyan était bien assez occupé avec quelques râleries occulaires particulièrement grinçantes ce jour là. Les elfes ne devaient pas être à leur goût.

Ah, enfin le moment de "dresser un campement". Le terrain était peu favorable, mais de toute façon ils avaient dépassé le dernier village depuis longtemps, et ces longues heures de voyage commençaient à peser sur le postérieur du shangrya.
Roulé en boule contre un sac, ses oreilles tiquèrent à l'entente d'une mélodie. C'était une musique lente, un flux qui précédait un reflux, un thème de la mer, de son écho à la forêt. Un magnifique thème elfique. Ouvrant les yeux, il ne s'étonna pas tellement de voir jouer Valéria. A son allure, le fait que ce soit celle du groupe avec le plus grand talent artistique était presque assuré. Mais voilà qui devrait enfin mettre un peu d'ambiance pour ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Sam 24 Mai - 20:19

Cette petite mélodie semblait faire son effet. Le public était captivé, on ne pensait plus du tout aux tours de garde, ni aux éventuels bandits qui pourraient passer par là. Un air mélancolique mais envoutant flottait dans l'air et apaisait l'esprit autant que le corps. Quand elle eut achevé ce premier morceau, Valéria songea maintenant à détendre l'atmosphère, à briser la glace.
Après avoir réfléchi un instant, l'elfe fit courir son archet sur les cordes de son violon, entammant ainsi un petit air guilleret, très aérien et printanier. Après quelques notes, elle accompagna son instrument de bois d'un instrument bien plus maléable. Elle chantait, dans l'ancien langage elfique, d'une voix claire et sereine. Toute l'assistance ne devait pas comprendre de quoi il était fait mention dans cette chansonnette, mais l'intérêt se situait de toutes façons ailleurs.

Tout en continuant de jouer, Valéria s'était arrêté de chanter. Elle remuait doucement la tête, fredonnant encore l'air. Elle voulait absolument passer une première bonne soirée, pour un voyage plus tranquille. Elle pensait déjà aux âmes blessées de Kireon qu'elle devrait convaincre, et s'en inquiétait. Néanmoins, l'important pour l'instant était ses compagnons de voyage :


"Vous aimez ? Ca s'appelle "l'Abeille et le Lac" "

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotori Fuurin

Kotori Fuurin

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Prêtre

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Dim 25 Mai - 14:26

Kotori se laissait complètement emporter par la mélodie, une mélodie qui devenait plus joyeuse. La princesse ne put s'empêcher de sourire, elle qui croyait que la soirée allait se passait comme cette longue journée, elle s'était bien trompée ! Envoûtée par la musique qu'elle trouvait extraordinaire, elle se leva, retira son vieux manteau qui laissa apparaître sa belle robe blanche aux rubans violets et se mit à danser joyeusement en chantant give peace a chance. Lorsque le morceau fut fini, elle retourna s'asseoir sagement à sa place.

"Vous aimez ? Ca s'appelle "l'Abeille et le Lac"

Kotori afficha l'un de ses plus beaux sourires, elle n'avait jamais entendu une tel mélodie. Lorsque l'archer passait sur les cordes du violon, on avait l'impression que les notes venaient du ciel.

"C'était plus que magnifique, vous êtes douée !"



[HS : Panne d'inspi... je suis pardonnée ?]

_________________
Admin à votre service. =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-miyama-rpg-x.forums-actifs.com
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Jeu 29 Mai - 22:08

Douée...elle avait tant entendu ça. Mais de la bouche de la petite humaine, cela rendait différemment. C'était plus clair, plus sincère, plus frais. Valéria en venait à être contente d'avoir pu partager cet instant mélodique avec ses sept compagnons.

"Oui, c'est assez agréable à l'entente. Mais cela reste elfique, et rares sont les histoires de Farealias qui peuvent prétendre à une fin heureuse. Celle ci par exemple traite d'une abeille se plaisant à survoler le lac en admirant son reflet. le lac, appréciant de voir la jeune butineuse heureuse, modifie son reflet pour la rendre d'autant plus belle de jour en jour. L'abeille s'approche de plus en plus près pour mieux s'admirer, et arrive la fois où elle s'engoufre dans l'eau, et où elle décède. Cette sorte de fable sert à montrer que les bons sentiments ne sont pas suffisant pour établir une relation, la position sociale est également importante; le lac était trop noble pour se lier à l'ouvrière. Pour ma part, je préfère penser qu'elle met en garde contre le narcissisme, mais aucun elfe ne pourrait l'admettre..."

Avait elle trop parlé ? Un silence gêné s'installait, notamment au niveau de son escorte, elfique. Elle avait pu toucher un point sensible, mais elle souhaitait que le reste de la soirée se passe chaleureusement.
Elle s'assit donc un peu plus près du feu, et fit signe aux deux enfants d'approcher. Son regard était toujours aussi inexpressif mais les traits de son visage, et sa voix, étaient désormais plus reposés, et doux :


"Puisque l'on va voyager un peu ensemble, parlez moi donc de vous"

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotori Fuurin

Kotori Fuurin

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Prêtre

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Jeu 29 Mai - 22:27

Pauvre petite abeille, décédée à force de trop s'être admirée. C'est tout de même bien triste et injuste, du moins c'était ce qu'en pensait Kotori. Elle aurait aimé entendre d'autres chansons, d'autres histoires. Mais Valéria changea plutôt vite de sujet.


"Puisque l'on va voyager un peu ensemble, parlez moi donc de vous"


Parler de soi... Voilà une chose que la princesse n'appréciait pas vraiment, sûrement parce qu' elle n'avait pas grand chose à raconter. Elle était encore bien jeune, et dans le château, les grands évènements étaient rares.

"Hum... Ma vie avant de m'enfuir du château était très monotone. Je n'avais pas le droit de sortir, je devais étudier, rester polie, et jamais je ne devais poser de questions sur le monde exterieur. Ma mère me répétait souvent que je n'avais pas besoin de savoir ce genre de choses pour être princesse, ils attendaient sûrement d'avoir un fils pour expliquer tout ca... Moi je ne demandais que ca un frère, quel soulagement cela aurait été, mais ils ne sont pas capables d'avoir un fils, et je reste enfant uni..."

La jeune princesse s'arrêta, réalisant qu'elle commençait à se plaindre, ce qui n'était pas une bonne chose.

"Donc voilà... Il n'y a pas vraiment à rajouter..."

_________________
Admin à votre service. =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-miyama-rpg-x.forums-actifs.com
Cyan Salkyanda

Cyan Salkyanda

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 09/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Barde
Classe secondaire: Archer

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Jeu 29 Mai - 22:58

La musique bourdonnait autour du châton, tandis que l'onde le berçait doucement. Le monde s'agitait doucement autour de Cyan, la mélodie, s'appuyant sur la brise du soir, virevoltait dans l'atmosphère, enchantant les oreilles du petit Changrya. Il était habitué à la musique elfique. On en jouait parfois à la maison, avant, avant de vendre le violon au crin de licorne, pour sauver les murs. Toujours roulé contre son sac, comme une petite pelote de laine, Cyan avait de nouveau fermé les yeux, profitant de cette ambiance, de cette insouciance précédant la chute. il y avait toujours une chute. Et l'abeille chuta, se perdit dans l'eau ; l'onde persista encore quelques instants, mais le léger insecte ne pouvait créer suffisamment de cercles.
Tout s'était arrêté. Cyan avait froid désormais. S'enroulant de plus belle, il retint un grognement de mécontentement. Pourquoi devait il toujours y avoir une fin ? Une chute, l'arrêt. Le temps, le destin, ces choses devaient elles forcément frapper ? Et forcément au mauvais moment, celui où l'abeille est au paroxysme de sa beauté, où elle pourrait tomber amoureuse de son propre reflet ?

Ouvrant les yeux, le Shangrya ne vit rien. Que pourraient ils bien vouloir lui montrer ? La noirceur croissante ? Avait il vraiment besoin d'ouvrir les yeux pour l'apercevoir ? Le regard n'était que lumière et illusions. Eux, n'étaient pas que regard. Mais en tant qu'âmes également, ils pouvaient décider.
Et lui, il aurait de toutes façons préféré que la musique reprenne, que le Soleil perce la nuit, qu'il fasse disparaître le lac par la chaleur de ses rayons, qu'il sauve l'abeille, qu'elle puisse de nouveau danser sur l'air, qu'elle illumine le coeur du petit châton, sans lumière.
La lumière fut, mais elle fut partielle. Dans le flou, il aperçut une main gantée qui lui faisait signe. Devait il approcher ? Pour parler ? Parler de lui ? Parler de qui ? De Cyan ? Qu'avait il bien à dire sur Cyan ? Pourquoi ne voulait on jamais parler de Seian ? Et Seian, pourquoi ne pouvait il jamais parler, de lui, ou du temps qu'il fait, ou ne fait pas, de choses et d'autres, ou même de rien.
Néanmoins, il fit un effort, pour se lever, et pour se diriger vers les flammes blanches et ensolleillées du centre, bien qu'elles soient froides. Pour l'instant tout n'était qu'artifice ici. Koto-ri parlait d'elle. De ses malheurs...Chacun peut se sentir mal, peut importe son statut. Mais était-ce juste ? Un riche, qui se plaignait. Et le pauvre qui se plaignait ? lequel était le plus légitime ?
Et comme elle s'arrêtait, Cyan prit la parole :


"Je m'appelais Seian. Je viens de Saryah, d'une famille d'antiquiaire. J'ai besoin d'argent. Je veux vivre, et que mes proches vivent. je veux ce que d'autres ont et dénigrent avoir. Je veux ce qui peut causer le malheur. Je veux participer au monde, mais je n'en ai pas envie. j'ai besoin d'argent."
Le monde était il si misérable pour chacun ? Pour que le noblesse soit dégoutée, que les plus démunis crèvent tandis que d'autres sont envoyés à la mort comme des pions. Le monde est il un échiquier, où les deux joueurs seraient en position délicate ? En fin de partie ? Ne restait il plus que quelques coups à jouer pour qu'une moitié de l'univers craque, s'effondre et disparaisse. Mais même si tout était aussi mauvais, on continuait.

"Et vous, ambassadrice ? Je suppose que ça ne devait pas être rose tous les jours non plus, pour que maintenant votre objectif soit de sauver votre peau d'un petit piège aristocratique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Sam 7 Juin - 21:58

Rose.
Une couleur qu'on associe à la candeur, ou à la fleur. Fleur considérée sans doute comme la plus belle de toutes, la plus noble.
Dans un sens, tout avait été noble et beau pour Valéria, née de l'Orley, née future ambassadrice, née héritière. Mais qu'y avait il eu de candide ? Sans doute rien, pas le moindre moment. La candeur n'existait pas dans l'éducation des de l'Orley.


"J'ai mal appliqué le protocole à un moment crucial de ma carrière en tant qu'ambassadrice. Ma disparition doit apporter pitié mais aussi honneur à la famille de l'Orley. Ils trouveront bien un autre héritier à concevoir dans le siècle qui suit je pense, la famille ne tombera pas dans la déchéance de si tôt, tout du moins pas tant qu'elle continuera d'appliquer ses pratiques d'élitisme exacerbé."


L'elfe n'avait pas pour habitude de modifier l'expression de son visage, quels que soient ses sentiments. Mais là, même si elle avait été aussi émotive qu'une jeune fée, elle serait restée de marbre. Elle se fichait bien qu'on ait besoin de la supprimer pour le "bien" de la noblesse elfique. Elle n'avait rien à ressentir pour ses différents parents, tous plus dédaigneux et hautains les uns que les autres. Valéria n'était d'ailleurs pas très loin par moment de leur ressembler, même si cela la répugnait.
Néanmoins, ce simple discours n'était qu'une maigre information pour les deux jeunes gens en face d'elle. L'ambassadrice poursuivit donc :


"Pardonnez moi pour ce monologue ennuyeux. Je me nomme donc Valéria, née de l'Orley. Depuis un peu plus de quatre siècles j'ai été élevée pour devenir l'héritière de cette famille, et garder la place de la famille au sein du conseil sylvain. C'est à peu près tout ce qu'est ma vie. Apprentissage de nombreux domaines, des arts à la magie, en passant par la maîtrise de la rhétorique ou de la lame."

L'elfe se tut. Elle n'avait finalement rien à dire sur elle. En fin de compte, elle n'existait pas vraiment encore.

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute


Dernière édition par Valéria de l'Orley le Lun 7 Juil - 23:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotori Fuurin

Kotori Fuurin

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Prêtre

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Mer 18 Juin - 2:15

Trois vies si différents et qui pourtant se retrouvent à voyager ensemble. Kotori n'aurait jamais pensé que ca fugue tournerait comme ca. Mais elle n'en était pas mécontente. Les paroles de Cyan la touchèrent, elle avait envie de l'aider, mais depuis qu'elle avait quitté le château elle n'avait vraiment plus un sous.
Elle se sentait aussi un peu gênée, elle, enfant gâtée par ses parents, venait de se plaindre de sa pauvre vie, alors qu'à coté un jeune garçon qui n'avait rien souffrait sûrement beaucoup plus qu'elle.

Kotori avait comprit de ce qu'avait dit Valéria que cette dernière avait décider de suivre le destin qui lui avait été donné dès sa naissance. Destin qui semblait être bien dur, la jeune princesse avait toujours vue dans ses livres ou rêves que les elfes étaient des être libres, tout le temps dans la forêt qui ne font que chanter et jouer de la musique. Mais il ne faut pas toujours croire ce qu'on raconte dans le livres.

Un léger vent passa par le campement, Kotori en frissonna. Elle rapprocha des mains du feu et souri.

L'histoire de ces trois jeunes personnes devait être écrite à partir de maintenant, ils avaient encore du temps devant eux pour vivre de nouvelles expériences.

La jeune princesse leva la tête vers la lune, et après un long silence elle déclara.

"La nuit est belle"

Cette phrase est plutôt le genre de ces gens qui n'ont rien à dire, mais Kotori la disait sincèrement. Elle trouvait cette nuit plus belle que les autres.


[HRP : Wala OD Avec du retard et pas relu *sort vite*]

_________________
Admin à votre service. =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-miyama-rpg-x.forums-actifs.com
Cyan Salkyanda

Cyan Salkyanda

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 09/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Barde
Classe secondaire: Archer

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Ven 11 Juil - 15:18

Les yeux se levèrent au ciel. La nuit était objectivement belle dans au sens artistique du terme. L'immensité sombre qui planait au dessus de chacun était piquée d'une myriade d'éclats lumineux qui formaient un bal étincelant particulièrement agréable à l'oeil. Cependant, cette nuit n'avait rien de beau. Personne ne savait ce qui allait se passer pour la suite, ni combien de personnes allaient survivre au voyage. Se levant doucement, Cyan lacha :

"Ca n'a rien à voir."

Repartant vers les bagages, le shangrya laissa les deux filles seules près du feu. Il se mit en boule contre un sac, et poussa un petit soupir. Cette nuit était pour lui plus déprimante qu'autre chose, et la suite de leurs aventures ne présageaient rien de bien meilleur. S'aventurer en Kireon n'était pas la meilleure idée, mais Cyan n'avait plus d'autre option

"Bonne nuit..."

Voilà qui marquait la fin de la discussion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valéria de l'Orley
Tatie Valoche, admin
Valéria de l'Orley

Nombre de messages : 234
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Classe principale: Sorcier
Classe secondaire: Barde

MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   Ven 11 Juil - 15:19

Bonneuh nuit les petits ! Comme convenu au début, la nuit sera tranquille, l'aventure continue donc à la frontière !

_________________

Toi aussi, adopte un ami snob !
Magicienne, virtuose, et admin à votre écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première nuit vers Frajz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première nuit vers Frajz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Première nuit à Diantra pour le métisse | PV
» Première nuit dans Dreamland...
» Première nuit : question
» Première nuit à Missède
» 01.02/07.C.New York - Première nuit dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Laroya :: Le Royaume d'Alvicione :: Les plaines du centre. :: L'horizon vert-
Sauter vers: